Un peu d'histoire ...

La naissance de la Maison Les Héritiers est due à la rencontre passionnée de Pierre Dubois et  Aimé Cécil. L’un, ancien journaliste est alors directeur d’une agence de Relations Presse, l’autre graphiste de  formation, responsable d’un studio de création en design industriel.  En commun, ils partagent un amour inconditionnel pour les antiquités en même temps que pour  l’art contemporain qu’ils collectionnent et accumulent éclectiquement ! Leur inquiétude vient alors du constat que l’essentiel du marché de la décoration vient de plus  en plus des pays d’Asie, sans souci aucun du travail de salariés, dont des enfants, dans les  conditions que l’on connait, et que bien évidemment l’antiquité française de demain va se  limiter à bien peu de chose. Dans un même temps, ils parcourent la France, une petite idée en  tête, pour constater que les manufactures détentrice du meilleur savoir faire, se bornent bien  souvent à reproduire ici des faïences du 17 ou 18° siècle, là des meubles en bois de rose ou des  fontes de lustres, parfaites reproductions des splendeurs du passé mais marché bien souvent  moribond mettant toutes ces entreprises en péril. L’idée est née, ils seront Les Héritiers du savoir faire et des traditions françaises, non pas en  exploitant la reproduction mais uniquement le savoir faire à travers leur propres créations  contemporaines. La société Les Héritiers est née, en 1993. Ils exposent pour la première fois sur Scènes  d’Intérieur. Les commandes sont au rendez-vous, la cible est définie, les artisans sceptiques au  départ comprennent vite que leur avenir se fera avec cette jeune Maison d’Edition.

 

Brazil lampe

 

Des ateliers pour

chaque savoir faire ...

Pour leur première collection, Pierre et Aimé Cécil travaillent la céramique et le plâtre.  Viennent alors vases, cendriers, miroirs et quelques accessoires, qu’ils dessinent eux même ou  font appels à de jeunes créateurs d’alors comme Jean Boggio ou Silvia Corrette. Au fur et à mesure des années, les collections se développent, Pierre et Aimé Cécil décident,  pour une meilleure cohérence de la ligne, de reprendre l’ensemble de la création et lancent bien  vite une gamme luminaires, puis c’est au tour du mobilier, des senteurs, du siège ... un univers de  la maison signé Les Héritiers est mis en place au fil des années. De deux ateliers sous traitants, c’est aujourd’hui 15 ateliers, dont 10 quotidiennement, qui  travaillent pour Les Héritiers. Chacun a été choisi pour sa qualité, son savoir faire et la  possibilité de répondre aux commandes dans des délais raisonnables et respectés. Plâtre, céramique, bois, tapisserie, bougie, fonte de métaux ... Pierre et Aimé Cécil savent que  pour bien développer une matière, il est important de savoir la maîtriser, aussi ils n’hésitent pas  à s’installer plusieurs jours dans chaque nouvel atelier afin de connaître les techniques et les  possibilités de développement.